Les perles du cinéma devenu parlant

ART116

Geneviève BESSON
Les réalisateurs du "muet" faisaient tout pour rendre les séances attractives. Le son était produit "en direct" dans le cinéma. Mais les textes, bruitages ou musiques ne pouvaient être reliés à l’image avec précision. Avec le "parlant" en 1927, le cinéma vit une révolution : le son enregistré et les images deviennent parfaitement synchrones. Comment les acteurs vont-ils être choisis en fonction de leur voix ? Comment assurer paroles, musique et bruitages de qualité ? De 1928 à 1945, à partir d’extraits de films, nous (re)découvrirons la vivacité de cette nouvelle production couvrant surréalisme, réalisme, fantastique, (mélo)drame, politique, histoire et comédie (musicale ou non).

4 séances
14h
9, 16, 23 et 30 janvier
Nombre de place maximum : 35
Nombre de participants inscrits : 0
Prix 12.00€